Nos actions dans les villages

Il n’y a pas d’eau, il n’y a pas d’électricité…

et les repas quotidiens sont composés uniquement de mil, arachide, oignons.

 

La population des villages varie de 350 à 2000 habitants, vivant sur des terres arides et isolées, dans des cases faites de paille et de terre. Bien loin de nos vies.

 

Si chaque village a sa propre histoire et ses propres joies, la souffrance, elle, reste commune à ces milliers de personnes.

Quotidiennement, la problématique reste la même pour chacune de ces personnes : boire et se nourrir.

Le manque d’accès à l’eau potable est la principale inquiétude des villageois. La construction d’un puits dans un village est primordiale. Ce puits permettra un approvisionnement en eau potable quotidien à plusieurs centaines de personnes et évitera aux femmes et aux enfants la lourde tâche qui est de parcourir plusieurs kilomètres à pieds à la recherche du précieux liquide.

 

Bien sûr, cette eau aidera à une meilleure hygiène et évitera les nombreuses maladies, souvent mortelles, liées à l’utilisation d’une eau généralement souillée. Construire un puits en Afrique dans l’un de ces villages sauvera des vies.

maraichage

Nourrir les villageois

Nous accompagnons 15 villages depuis plusieurs années et continuons d’y construire des puits. Au fur et à mesure de nos actions sur place, avons compris la nécessité d’augmenter leur nombre dans le but d’aider les habitants à développer la culture de leurs terres. Le maraîchage demandant un gros apport en eau, la construction d’au minimum 3 puits permet de débuter, sur des parcelles jusqu’ici inutilisées, la plantation et la récolte de légumes frais. 

 

Ces légumes nourriront les villageois au quotidien mais seront aussi source de revenus, une partie des récoltes sera destinée à la vente.

paludisme

Moustiquaires

Vie Sans Frontières fournit également des moustiquaires pour protéger les villageois du paludisme – maladie potentiellement mortelle.
90% des cas recensés dans le monde surviennent en Afrique sub-saharienne.

Un enfant meurt du paludisme toutes les deux minutes. Les enfants de moins de 5 ans représentent l’essentiel de ces décès.

aide-alimentaire

Aide alimentaire

Vie Sans Frontières apporte une aide alimentaire à ces villages isolés, voire oubliés, en distribuant ponctuellement plusieurs tonnes de riz, des centaines de litres d’huile, conserves de viande et de poisson, épices…

lampes-solaires

Lampes solaires

Les lampes solaires offrent un éclairage bien meilleur que les bougies utilisées généralement qui restent coûteuses et dangeureuses.

Cette lumière permettra aux habitants d’avoir une vie sociale et d’échanger sur la place du village même jusque tard, là où habituellement tout s’arrête dès la tombée de la nuit, faute de lumière.

Nous avons besoin de vous

Toutes nos actions sont réalisées grâce à vos dons.

Chaque euro est important et vital pour les aides que nous apportons dans ces villages de brousse démunis.