Pourquoi construire un puits en Afrique, au Sénégal ?

Les points d’eau potable dans certaines régions du Sénégal restent difficile d’accès et plusieurs kilomètres à pieds sont nécessaires pour les atteindre. Les femmes et les enfants de chaque village y sont contraints quotidiennement.

L’eau est pourtant toute proche sous terre, mais aucun des villages n’a la possibilité d’acheter le matériel indispensable à la construction d’un puits durable dans le temps.

///////

Construire un puits pour un village permet à toute une population d’avoir accès à l’eau potable au quotidien, éliminant ainsi la fatigue et le temps consacré à sa recherche. Les maladies liées à l’absorption d’une eau généralement souillée sont éliminées.

Depuis 10 ans, Vie Sans Frontières construit des puits sur ces terres arides pour aider plusieurs milliers de personnes démunies à vivre mieux.

///////

Outre cet apport en eau qui change la vie des villageois, la construction de plusieurs puits dans un périmètre dédié offrira la source d’irrigation nécessaire pour la culture des terres. Des légumes y seront cultivés pour la consommation des habitants, mais ces récoltes deviendront aussi source de revenus puisqu’une partie d’entre elles sera vendue ; les débuts d’une autonomie.

Un puits dans un village évite la lourde tâche de parcourir plusieurs kilomètres à pieds à la recherche du précieux liquide. Cette tâche attribuée aux femmes et aux enfants éliminée, c’est toute une population qui verra se modifier son quotidien pour un meilleur avenir. Les enfants pourront rejoindre les bancs de l’école et les femmes auront plus de temps pour développer la vie du village. Les hommes pourront cultiver leur  terre.

HUMANITAIRE

Maraîchage avec Vie Sans Frontières

Nourrir les villageois

Afin d’aider les villageois à développer la culture de leur terre sur des parcelles jusqu’ici abandonnées faute d’eau, la construction d’au moins trois puits permet de débuter la plantation et la récolte de légumes frais.

Les besoins en eau pour le maraîchage sont importants. Aussi, construire plusieurs puits au sein d’un village accélèrera son développement et son autonomie. 

Seront cultivés tomates, aubergines, combo, oignons, choux… Ces légumes nourriront les villageois au quotidien mais deviendront aussi une source de revenus ; une partie des récoltes sera destinée à la vente. 

Un don vital

Construire un puits dans cette région isolée est un geste inestimable. Un geste qui permettra à des centaines de personnes de vivre mieux ; de vivre, tout simplement.

Il est difficile de s’imaginer, au 21e siècle, que des personnes n’ont pas accès à l’eau potable. Difficile de se dire que des gens meurent pour cette raison.