Construire un puits en Afrique, au Sénégal

Construire un puits en Afrique, au Sénégal, pour ne plus marcher plusieurs kilomètres à la recherche d’eau potable

Les points d’eau potable dans certaines régions du Sénégal restent difficile d’accès. Plusieurs kilomètres à pieds sont nécessaires pour les atteindre.

Cette charge pénible est confiée aux femmes et aux plus grands enfants, contraints de rapporter des bassines de plusieurs litres sous des températures dépassant parfois les 40 degrés.

Avant tout, construire un puits au Sénégal offre de quoi boire dans une région ou le manque d’accès à l’eau potable rend difficile le quotidien de toute une population.

Construire un puits permet aussi aux femmes de mieux s’occuper de la vie du village au lieu de passer des heures à la recherche d’eau potable. Les enfants peuvent rejoindre les bancs de l’école. L’eau offre aux hommes la possibilité de travailler leur terre et de cultiver des légumes pour la consommation quotidienne.

Construire un puits au Sénégal dans un village permet à toute une population d’avoir accès à l’eau potable au quotidien, éliminant ainsi la fatigue et le temps consacré à sa recherche. L’importance de cette eau potable à proximité se traduit aussi par l’élimination de maladies causées par l’absorption d’une eau généralement souillée.

Construire un puits pour boire mais aussi pour manger

Outre cet apport en eau qui change la vie des villageois, la construction de plusieurs puits dans un périmètre dédié offre la source d’irrigation nécessaire pour la culture des terres.

Les besoins en eau pour le maraîchage sont importants. Aussi, construire plusieurs puits au sein d’un village accélère son développement et son autonomie.

Sont cultivés tomates, aubergines, combo, oignons, choux… Ces légumes nourrissent les villageois au quotidien mais deviennent aussi une source de revenus ; une partie des récoltes sera destinée à la vente… Le début d’une autonomie ?

Grâce à la construction de puits dans leur village, les habitants peuvent cultiver et se nourrir de légumes frais.

  • Nous avons découvert l’association Vie Sans Frontières grace à mon beau père qui était donateur. Quelques mois après son décès en 2022, nous avons pu visiter un village au Senegal... Lire plus...

    Nicolas Kyriacou Avatar Nicolas Kyriacou
    22 février 2024
  • Une association peu connue mais tellement vraie. Leur TRANSPARENCE, leur respect et leur determination à venir en aide au peuple sénégalais me touche beaucoup.

    Rosa Abi Avatar Rosa Abi
    18 février 2024
  • Vie sans frontières est une association ancienne mais que j'ai réellement découvert l'an dernier. Une forme de passation de relai de mon papa qui était donateur depuis les débuts de... Lire plus...

    Anne-Lise Mougin Avatar Anne-Lise Mougin
    25 février 2024
  • Bonsoir monsieur Guénon, je suis désolé de ne pas vous avoir répondu plutôt... Écouter monsieur Guénon, vous connaissez déjà mon opinion sincère envers vous et de ce que vous apporter... Lire plus...

    Mohammed-Ali OTSMANE Avatar Mohammed-Ali OTSMANE
    27 février 2024
  • Il y a plusieurs façon de s'engager et il y a pléthore de grosses associations militants pour des causes justes. Et puis il y a les petites structures comme Vie... Lire plus...

    Sigrid La Chapelle Avatar Sigrid La Chapelle
    19 février 2024
  • Extraordinaire expérience humaine riche en partage et en amour.

    Amélie Dulong de Rosnay Avatar Amélie Dulong de Rosnay
    28 février 2024
  • Une association à taille humaine et qui a à coeur de rester transparente ! C'est incroyable de voir l'impact que peuvent avoir nos dons et notre soutien sur les gens.... Lire plus...

    Marie-Eug E Avatar Marie-Eug E
    28 février 2024